Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 22:16

FLYER-ART-VIE-A5-RECTO.jpg

Repost 0
Published by capetoile - dans CREATION
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 20:42

Annonce-Labo-01-bon.jpg

Repost 0
Published by capetoile - dans CREATION
commenter cet article
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 19:07

FIN

(CAP)* et le Réseau (théâtre)

vous convient à 6 présentations de

 

 Fin 

de Isabelle Rèbre

mis en scène par Philippe Lanton

 

vendredi 22 janvier à 20h

samedi 23 janvier à 16h

lundi 25 janvier à 20h

vendredi 29 janvier à 20h

samedi 30 janvier à 16h
 

Eva-Gaby.Narr.JPG

                                                                    lundi 1er février 20h

(CAP)*

10 rue Edouard Vaillant

93100 Montreuil

métro : croix de chavaux, L9, sortie place du marché

 

A l’automne 2000, un célèbre metteur en scène suédois et son acteur fétiche ont prétendu à la télévision suédoise avoir passé un pacte pour contrôler leur potentiel de gâtisme : le premier qui verrait que l’autre dépasserait la limite l’aiderait à mourir. En lisant cette troublante nouvelle dans le journal, une jeune femme, la narratrice, s’est lancée dans l’écriture d’un texte de théâtre qui prenait pour sujet ces deux hommes. Elle aurait voulu une comédie beckettienne, où deux vieux à moitié sourds et bientôt aveugles s’amusent à faire reculer la limite. Mais des femmes sont arrivées dans l’histoire et la pièce a pris un tour qu’il lui est devenu impossible de contrôler. D’ailleurs, en lisant à ce texte qui s’intitule « Fin », elle se demande encore qui en est l’auteur.

 

Avec :

Dominique Aru : la narratrice

Bernard Bloch : Berg

Mireille Carton : Magda

                                                                Philippe Dormoy : Jo

Evelyne Pelletier : Gaby

Maude Soubeyrand : Eva

 

Travail du corps : Olivier Renouf

Régie générale : Christelle Toussine

 

Réservations : capetoile@gmail.com

06 75 41 99 05

Adhésion : 5 euros

PAF : 3 euros

Repost 0
Published by capetoile - dans CREATION
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 14:43



La Compagnie Le Cartel
et Philippe LANTON

ont le plaisir de présenter,
après 10 années de collaboration avec KATSURA KAN,
leur nouvelle création

 B. 1.Butô 2.Beckett

le 20 mars et le 21 mars 2009 à 20 h

 

à La Maison de la Culture du Japon
101 bis quai Branly 75015 Paris
(M° Bir-Hakeim - RER Champ de Mars)
réservation : 01 44 37 95 95


et du 25 mars au 5 avril à 20h30
au Théâtre Berthelot

6 rue Marcelin Berthelot  93100 Montreuil
(M° Croix de Chavaux)
relâche le mercredi 1er avril
réservation : 01 41 72 10 35


Dans la continuité de La mort d'Empédocle d'Hölderlin (1999/2005) créé avec le danseur Butô et chorégraphe Katsura Kan à Kyoto (Japon), Bangkok(Thaïlande), au Festival Correspondance de Mulhouse, au Festival de Pierrefonds, à la Maison de la Poésie à Paris, à la Scène nationale de Mulhouse et au Festival Tchekov de Moscou dans le théâtre d'A.Vassiliev.


Une soirée en deux parties qui met en face à face d’un côté la recherche minimaliste et spirituelle, par la danse butô, de la condition humaine, et d’un autre côté l’écriture épurée et l’univers d’une densité absolue du prix Nobel 1969, Samuel Beckett : l’absurdité tragi-comique de la nature humaine, son rapport au temps, à la déréliction, au vieillissement , à sa condition inéluctable de mortel. Tragi-comique comme l’est en permanence notre vie, oscillant entre rire et larmes souffrance et beauté, attente et désir…



Cie LE CARTEL
Philippe Lanton
adresse mail :       le-cartel@orange.fr
Bureau :               09 64 25 10 63


Repost 0
Published by capetoile - dans CREATION
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 20:41
CAP Etoile et la compagnie l'Yeuse ont le plaisir de vous annoncer


la présentation du trio “Champs 
d’Olivier Renouf
dans le cadre du festival  les Incandescences  (Danse dense)

Le 14 mars 2009 à 20h30  à La Nef-
20 rue Rouget de Lisle
93500 Pantin
                   
  "Champs"
Ce trio fait suite au solo “l’homme renversé” (2006)
inspiré du sculpteur  Giuseppe Penone.
Avec Champs, il s’agit de poser les corps comme un paysage, de plonger dans la mémoire de trois corps pour en faire émerger des matières des énergies ,des rythmes qui font écho à ces oeuvres, rendre sensibles ces empreintes que nous ne cessons de déposer autour de nous .

Conception et chorégraphie : Olivier Renouf
Interprêtes : Marine Fourniol, Vincent Curdy, Olivier Renouf
Musique originale: Denis Chouillet
Lumières: Damiano Foà


Production : Association L’Yeuse. Ce projet a été accueilli en reìsidence de recherche à Micadanses-Paris et réalisé à Mains d'Œuvres  où la compagnie est en résidence depuis janvier 2007. La compagnie a reçu le soutien de la DRAC Ile de France. Avec le soutien de (CAP)* Montreuil.

Métro église de Pantin
Plan sur ce site
www.la-nef.org <http://www.la-nef.org/>

Réservation souhaitable (jauge limitée) tél: 01.49.15.40.24
contacts@dansedense.fr

Association L'Yeuse
Zueneli Erika/Olivier Renouf
Mail: cie.lyeuse@free.fr
http://www.compagnie-lyeuse.fr <http://www.compagnie-lyeuse.fr/>







Repost 0
Published by capetoile - dans CREATION
commenter cet article
23 janvier 2007 2 23 /01 /janvier /2007 21:58

 01-43-62-71-20 / 01-43-62-06-92    

 Les 3 février à 20h30 et le 4 février 2007 à 17h00

L’Homme renversé solo d' Olivier Renouf, Musique originale Denis Chouillet


 Être là, traversé par le souffle.
Frapper pour comprendre la résistance.
Toucher pour sentir la matière et ses contours.
Sauter pour se décoller.
Chuter comme un arbre qu’on abat. O.R.

                                                                                      
Production : Association L’Yeuse, avec le soutien de la Maison du théâtre et de la danse d’Epinay/seine et du Centre National de la Danse et de Micadanses pour le prêt des studios.
Ce solo crée le janvier 2006 aux Petites Scènes Ouvertes à Pantin, à été présenté aux séances de remises en service en juin à Mains d’oeuvres.
Chorégraphie et interprétation: Olivier Renouf
Musique originale : Denis Chouillet
durée: 22 min
Association L’Yeuse

Repost 0
Published by Paul Verstraten - dans CREATION
commenter cet article
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 11:55
Chers amis,
Voilà l'annonce de mon prochain spectacle. Nous le créons du 7 au 12
novembre au Théâtre de St Quentin en Yvelines. Pour tout renseignements
n'hésitez pas à appeler le bureau du Réseau (théâtre) 01 42 87 39 20. Pour
l'itinéraire vers St Quentin reportez-vous au lien ci-après :
ITINERAIRE

L’Hypothèse Mozart de Frédéric Sounac (éditions l'Harmattan)
 
Pièce de théâtre pour trio à cordes et comédien, autour du Divertimento K.563 de W. A. Mozart
 
"Si la musique est la nourriture de l’amour, alors joue moi encore… "
Shakespeare, première réplique de La Nuit des rois
 
Certes, le Divertimento n’a besoin d’aucun prétexte pour transporter l’auditeur. Mais par sa complexité même, il pose la question du "droit à l’interprétation " : Quel est le  rôle de l’interprète dans cette "re-création" nécessaire ? Quelles initiatives trois musiciennes peuvent-elles prendre aujourd’hui face au génie de Mozart ?
 
C’est autour de ces questions que s’est élaboré le spectacle que nous créons du 7 au 12 novembre prochain au Théâtre De St Quentin-en-Yvelines. L’auteur, Frédéric Sounac a su extraire la sève de ses nombreux échanges avec le trio Art d'Echos pour composer le texte. Hubertus Biermann interprète le rôle de Cornélius Puchberg, lointain descendant du commanditaire du Divertimento. Etant lui-même musicien, la façon qu’il a d’entendre la musique nous la rend plus belle encore. Les débats et les péripéties qui mettent en conflit les musiciennes avec le musicologue sont conduits avec humour. Et, à certain moment, un vent de folie se met à souffler sur la scène…
 
Au mois d’octobre dernier, nous avons présenté une maquette du spectacle. Lors de cet essai nous avons pu mesurer le bonheur de voir des interprètes de haut niveau passer de la pratique de leur instrument à l'incarnation de leur propre rôle
L’Hypothèse Mozart de Frédéric Sounac (éditions l'Harmattan)
 
Pièce de théâtre pour trio à cordes et comédien, autour du Divertimento K.563 de W. A. Mozart
 
"Si la musique est la nourriture de l’amour, alors joue moi encore… "
Shakespeare, première réplique de La Nuit des rois
 
Certes, le Divertimento n’a besoin d’aucun prétexte pour transporter l’auditeur. Mais par sa complexité même, il pose la question du "droit à l’interprétation " : Quel est le  rôle de l’interprète dans cette "re-création" nécessaire ? Quelles initiatives trois musiciennes peuvent-elles prendre aujourd’hui face au génie de Mozart ?
 
C’est autour de ces questions que s’est élaboré le spectacle que nous créons du 7 au 12 novembre prochain au Théâtre De St Quentin-en-Yvelines. L’auteur, Frédéric Sounac a su extraire la sève de ses nombreux échanges avec le trio Art d'Echos pour composer le texte. Hubertus Biermann interprète le rôle de Cornélius Puchberg, lointain descendant du commanditaire du Divertimento. Etant lui-même musicien, la façon qu’il a d’entendre la musique nous la rend plus belle encore. Les débats et les péripéties qui mettent en conflit les musiciennes avec le musicologue sont conduits avec humour. Et, à certain moment, un vent de folie se met à souffler sur la scène…
 
Au mois d’octobre dernier, nous avons présenté une maquette du spectacle. Lors de cet essai nous avons pu mesurer le bonheur de voir des interprètes de haut niveau passer de la pratique de leur instrument à l'incarnation de leur propre rôle
Repost 0
Published by Bernard Bloch - dans CREATION
commenter cet article