Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 21:47

Lundi 26 novembre à 17h30 et 21h

Le Réseau (théâtre) et (CAP)*- la fabrique
ont le plaisir de vous convier à une première mise en espace de :
 
FUCK AMERICA
de Edgar Hilsenrath
adaptation Vincent Jaspard.
 

CAP Etoile
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil

 
Fuck America est l’histoire de Jakob Bronsky, un émigrant juif arrivé à New York quelques années après la fin de la guerre, qui enchaîne les boulots précaires pour pouvoir écrire le roman de son expérience du ghetto. Il compte bien en faire un best seller et c’est pourquoi il choisit ce titre : Le branleur !
« Le dialogue est la forme qui me va le mieux. La langue est simple mais pas la pensée », dit Edgar Hilsenrath à propos de Fuck America.
Vincent Jaspard a adapté ce roman, d’emblée théâtral dans sa forme, avec le souci d’arriver à un texte épuré, délivré de tout artifice. Le texte de la pièce met en valeur l’humour caustique, décapant, de Hilsenrath qui fait de lui, en plus « couillu », une sorte Woody Allen des bas-fonds.
Le spectacle sera fondé principalement sur le jeu, un jeu léger, rapide, nerveux, burlesque et pince-sans rire comme l’est l’écriture de Hilsenrath.
Les trois comédiens se partageront la narration et les rôles dans un rapport direct au public. Ils viendront dialoguer, jouer, raconter la fable, sans effets ni artifice. Dans un mouvement fluide et ludique, ils feront surgir les personnages au gré du récit et donneront à entendre cette fable délicieusement déjantée et hors normes.
Mise en scène et jeu : Bernard Bloch – Vincent Jaspard – Corinne Fischer
Conception sonore : Thomas Carpentier
 
 
Création : du 05 au 29 avril 2013 au Théâtre de la Girandole, 4 rue Edouard Vaillant - Montreuil.


Renseignements / Inscriptions : Valentine Spindler, Chargée de diffusion, 06 62 08 61 25
 
Adhésion obligatoire : 5 euros
Participation Aux Frais adhérents : 3 euros.
 
 CAP Etoile
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
M° Croix de Chavaux, ligne 9, sortie place du Marché

Repost 0
Published by capetoile - dans RESEAU THEATRE
commenter cet article
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 21:36

Le lundi 19/11/12 à 20h, Le Cartel et (CAP)* - la fabrique
 
vous convie à une lecture mise en espace de
 
L’Encyclopédie du temps perdu

de Slobodan Snadjer

(Croatie 2012). Extraits.

 

 
Avec Julie André, Bernard Bloch, Philippe Dormoy, Yaël Elhadad, Christian Jehanin,

Benoit Marchand, Marie Christine Orry, Evelyne Pelletier.
 
Dirigée par Philippe Lanton.

 

 
Cette toute nouvelle piéce S. Snadjer met en scène un ancien métallurgiste Gregor Samsa qui est sur le point de mourir et autour duquel se réunissent les trois générations que constituent sa famille.
Cependant lorsque la mort arrive, il réclame un sursis.
Il veut voir ce que va devenir la fonderie où il a travaillé toute sa vie et qui est en faillite et à la cherche d'un repreneur.
 
Snadjer nous propose de rentrer dans la "tête" ou dans le "rêve" de Gregor Samsa et de retraverser son histoire celle de la Yougoslavie du communisme jusqu’à aujourd’hui…
 
Que reste-t-il des idéaux et des utopies de sa génération ? Que laisse-t-il à celle de ses petits enfants ?
Le temps qu’il demande à la mort, il le revendique pour rattraper ce temps perdu, envolé, disparu, qu’il n’a pas vu s’enfuir.

 

 

 

 
Traduction  du croate Mireille Robin et Karine Samardzija
Editions l’Espace d’un Instant (maison de l’Europe et de l’Orient)
 
CAP Etoile
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
06 75 41 99 05
M° Croix de Chavaux, ligne 9, sortie place du Marché
 
Adhésion obligatoire : 5 euros
Participation Aux Frais adhérents : 3 euros.
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)

Repost 0
Published by capetoile - dans LE CARTEL
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 15:30

Le lundi 10 septembre à 20h

 

(CAP)* - la fabrique vous convie à un travail en cours :

Marielle Anselmo (poèmes) & Nancy Kouvarakou (chansons)
Les îles / ta ??s??

 

 

        Les îles / ta ??s?? est un travail à deux voix, l'une parlée l'autre chantée, l'une en français l'autre en grec.
           Ce travail est né d'une rencontre entre Marielle Anselmo et Nancy Kouvarakou, en Grèce, il y a 3 ans, et du désir de mettre en écho poèmes et chansons : de faire résonner les poèmes de Marielle Anselmo, écrits en voyageant en Grèce, et la voix de Nancy Kouvarakou qui, s'accompagnant à la guitare, chante dans sa langue des chansons dont elle est l'auteur.
            Choses simples, paysages, sensorialité, mouvements : chacune des deux auteures, empruntant des voies différentes se trouve, au détour d'une inflexion, en écho de l'autre, avec sensibilité... La voix chantée donnant à entendre  incidemment la première voix, celle qui était là avant le poème - son autre voix.
            Les poèmes "Les îles" de Marielle Anselmo sont, pour la plupart, extraits du recueil Jardins (Éd. Tarabuste, 2009). Les chansons de Nancy Kouvarakou sont extraites d'un disque en cours d'élaboration.
            Marielle Anselmo vit et travaille à Paris (après avoir vécu en Tunisie et au Japon). Elle est l'auteur de livres de poèmes : Une nuit (Les Arêtes, 2007), Jardins (Tarabuste, 2009) et achève aujourd'hui le recueil Vers la mer. Elle collabore fréquemment avec d'autres artistes (plasticiens, musiciens, comédiens). Ses poèmes ont été traduits en anglais, grec, arabe, vietnamien et japonais.
            Nancy Kouvarakou est une auteure-compositrice-interprète grecque née à Athènes en 1974. Sa musique est le fruit d'influences plurielles, des traditions folks et celtiques aux chansons grecques mélancoliques des années 50 et 60. S'accompagnant à la guitare, elle s'est produite dans divers lieux (bars, spectacles, festivals) et à la télévision.

 

 

 

 

 
CAP Etoile
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
06 75 41 99 05


M° Croix de Chavaux, ligne 9, sortie place du Marché
Adhésion obligatoire : 5 euros
Participation Aux Frais adhérents : 3 euros.


Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 21:38

Cap Etoile-la fabrique
présente


Ton 8 mai 1945 et le mien*
de Isabelle Rèbre


Lundi 25 juin à 20h
Une lecture de Cap Etoile

 

 

Avec : Dominique Aru, Yves Buchin, Bernard Bloch, Philippe Lanton,
Olivier Renouf, Isabelle Rèbre et Evelyne Pelletier,
Mise en voix : Philippe Lanton

 

 
Le 8 mai 1945, les Alliés fêtent la Libération. En Alsace, un adolescent guette l’arrivée des chars américains et découvre dans le même temps le camp de concentration du Struthof. Il vit ce qu’on imagine. De cette vision, il ne parla jamais, ou justement, une fois.
-  Qu’est-ce que tu faisais le 8 mai 1945 ?
- J’étais saoul !
- Vous avez fait la fête, c’était un grand jour ? Dans les films, à la Libération, les soldats, les américains, sont toujours saouls. Ils font danser les femmes, il y a un orchestre, des jupes qui volent, des cigarettes. Vous avez sorti les drapeaux ?
           - Oui les trois : américain, français, anglais. Mais novembre, c’était plus important, parce que les chars sont arrivés devant la maison.
 
Au même moment l’Algérie, fête la Libération. A Sétif et Guelma, l’armée tire sur les manifestants qui ont sorti les drapeaux et osé crier: Vive l’Algérie libre ! Kateb Yacine, jeune homme au milieu des manifestants, vit les hommes tomber. Il fut arrêté, passa deux mois en prison et sa mère devint folle. En 1954, il publia Nedjma, premier livre dans la langue du loup.
 
            En 1942 Kamel épouse Nedjma
Le 8 mai 1945, 14 membres de ma famille sont morts, sans compter les fusillés
Le général de Gaulle a réuni le gouvernement
           Vive la France
Les arabes, silence !
 
Le 8 mai 1945, les deux adolescents avaient à peu de chose près le même âge. L’un a écrit ; l’autre n’a pu que se taire.
 
*Ton 8 mai 1945 et le mien avait fait l'objet d'une commande de Bernard Comment pour France Culture où il a été diffusé. Le texte est publié sur Publie.net

 

(CAP)* - la fabrique
10 rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
06 75 41 99 05
 
Métro  L9 -Croix de Chavaux sortie : place du marché
Adhésion : 5 euros ; PAF 3 euros.
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure/cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe/danseur)
 
 

Repost 0
Published by capetoile - dans LUNDI CAP
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 12:09

Travail en cours

 

lundi 4 juin 2012 à 20 heures
(CAP)* - La fabrique 


vous convie à une proposition du

 Scarface Ensemble
Oedipe à Colone
de Sophocle
texte français Bruno Bayen
(travail en cours)

 


Il faut parfois aller regarder loin en arrière pour se souvenir que l’hospitalité envers l’étranger est une des valeurs essentielles de civilisation pour la Grèce antique et donc pour nous-mêmes.
Dernière pièce du poète tragique, ce texte  raconte la  disparition du personnage Oedipe et l’érection du mythe du même nom - qui n’est pas le complexe mais plutôt le multiple au pied boiteux - aux portes de la cité d’Athènes.
Oedipe plaide non coupable lorsqu’il fuit Thèbes qui l’accuse d’être la cause des nouveaux maux et vient à Colone demander l’hospitalité. En quoi est-il coupable de faits annoncés avant sa naissance et dont il ignorait tout ?
Il garde son statut de héros dérangeant que craignent les tyrans et refuse de retourner aux portes de Thèbes et offre sa mort- liberté reconquise ?- à la démocratie athénienne dans l’espace de l’entre deux, du non lieu, de l’obscure clairière.
Quelque chose d’essentiel se dit dans cette pièce sur l’impossible retour en arrière après l’exil car pour citer Bruno Bayen , traducteur de ce texte « ...Puis le bienfait : naît la ville d’Athènes, le cadavre nourricier d’Oedipe, terreau de la démocratie athénienne.»

Le mythe restera à la frontière pour permettre aux hommes d’être dans la cité . L’espace théâtral n’est pas l’espace politique mais ce dernier ne peut se fonder qu’en coexistence avec un autre lieu, celui du pur imaginaire, d’une zone frontière, c’est en tout cas ce que semble nous dire Sophocle en environ 400 avant l’ère chrétienne.

 

Mise en scène: Elizabeth Marie, Lumières et collaboration artistique : Florent Jacob, Musique :  Cyril Alata, Scénographie et costumes : Claire Schirck
            Avec : Kim Biscaïno, Marc- Henri Boisse, Nathalie Bourg, Jacques Bruckmann, Aurélie Miermont, Jack Reinhardt
          
avec le soutien de la Ville de Strasbourg, de la Ville de Mulhouse, de l’ADAMI, de la DRAC Alsace (en cours), de la Région Alsace (en cours) et du JTN (Jeune Théâtre National)

      CAP étoile - la fabrique
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil


Métro Croix de Chavaux, ligne 9
06 75 41 99 05
 
PAF adhérents : 3 euros
Adhésion obligatoire  : 5 euros
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 16:54

CAP Étoile – la fabrique

À la recherche d’Oedipe
Atelier Théâtre du Lycée Brassens 2010-2012
 
Deuxième Étape :  2 juin 2011 à 20h

 

 
Depuis le mois de septembre 2010, un atelier théâtre se tient  tous les samedis matin de 9h30 à 13h au lycée Brassens. Il est animé par trois artistes professionnels du Réseau (théâtre), compagnie conventionnée par la Drac Ile de France, implantée à Montreuil : Isabelle Rèbre (auteure), Evelyne Pelletier et Bernard Bloch (metteurs en scène et comédiens). Cet atelier est cofinancé par la compagnie et par le Lycée Brassens qui a obtenu pour l’occasion une aide de la Région Ile de France.
 
L’année dernière, nous avions travaillé avec douze élèves volontaires de seconde et de première autour du mythe d’Antigone. Les textes sur lesquels nous nous étions fondés étaient ceux de Sophocle, Anouilh, Brecht et Bauchau ainsi que sur des textes écrits par les élèves. En mai 2011, nous avions présenté une première étape de ce travail.
 
Cette année 11-12, quinze élèves de seconde, de première et de terminale se sont réunis autour, cette fois, d’Œdipe à Colone de Sophocle et du roman de Henri Bauchau, Œdipe sur la route. Comme l’an dernier, les élèves ont aussi écrit des textes inspirés par l’errance d’Œdipe et d’Antigone et par la mort d’Œdipe
 
Vous allez assister aujourd’hui à une mise en espace d’un montage de ces textes. Même si notre Mise en espace se fera sans décors, sans costumes, sans éclairages élaborés, nous avons voulu qu’elle soit plus en situation , plus théâtralisée que l’année dernière. C’est pourquoi cette restitution se déroule cette fois hors du Lycée, le soir, dans notre lieu de travail à Montreuil.
 
Ces variations autour de la mort d’un vieil homme dont la vie fut une succession d’épreuves douloureuses, de séparations, de pertes et dont la fin fut éclairée par l’amour et le dévouement de ses deux filles, Antigone et Ismène vont, nous l’espérons, être éclairées par la splendeur de ces textes et par la belle lumière, l’enthousiasme, le talent des quinze jeunes gens l …
Œdipe est mort, mais le mythe, lui, est bien vivant !
 
À l’issue de la présentation, nous vous invitons à partager avec nous une modeste collation. Ce qu’il est convenu d’appeler le pot de l’amitié.
 
             Madame Schnäbele, proviseure du Lycée Brassens
L’équipe du Réseau (théâtre), Evelyne Pelletier, Isabelle Rèbre et Bernard Bloch
Et surtout les élèves : Léonce Pruvost, Lina Elarabi, Noé Benita, Lola-ly Canac, Harpo Guit,  Alejandro Ruiz, Clara Paradiso, Salomé de Foville, Clémence Ducène, Thélonius Garcia, Tristan Isenmann, Augustin Kohareff-Brütt, Zoé Fatus, Baptiste Frichet, Leah Ménard…
Vous remercient d’avance pour votre regard bienveillant.
 
P.S. Le lieu dans lequel nous vous convions n’est pas un lieu de diffusion. Pour des raisons de sécurité et d’assurances, nous sommes obligés de demander à nos « invités » d’adhérer à l’association CAP Étoile – la fabrique. Cette adhésion est de 5 € par an et vous donne la possibilité d’être tenus au courant de toutes nos activités et d’y participer au tarif de 3 € par activité. Merci de votre compréhension. Cette règle ne s’appliquera pas aux élèves du Lycée Brassens qui viendront voir leurs camarades.

Repost 0
Published by capetoile - dans RESEAU THEATRE
commenter cet article
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 16:38

 Le Cartel et (CAP)*- la fabrique

présentent

 

 Le Professionnel
 

de Dusan Kovasevic

au théâtre Nanterre les Amandiers
 

du 9 au 20 mai

Tous les jours à 20h30 et le dimanche à 15h30

 

mise en scène : Philippe Lanton

 
avec Evelyne Pelletier, Luc-Antoine Diquéro et Bernard Bloch

 Scénographie : Yves Collet, Costumes : Raffaëlle Bloch, Lumières : Yves Collet et Christelle Toussine, Son : François sardi,


 

Repost 0
Published by capetoile - dans LE CARTEL
commenter cet article
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 20:20

Travail en cours du 19 mars 2012 à 20h
 
(CAP)* - La fabrique
 
invite GONGLE**


et vous convie à une étape de l'analyse du GONLEG Footbol, Turquie-France.
 
 


Depuis quelques années, GONGLE suit les recherches artistiques de (CAP)*, à travers les classes ouvertes puis les travaux en cours notamment.
Au printemps 2011, des ateliers de recherche théoriques et pratiques ont été accueillis dans le cadre du GONLEG Footbol, Turquie-France (hyperlien sur le blog : http://gonlegfootbolturquiefrance.tumblr.com/presentation ), projet franco turc de création théâtrale sur le football réunissant 20 jeunes footballeurs, supporters et artistes de théâtre.
 
Le spectacle a été joué à Istanbul et Montreuil durant l'été 2011. Il a pris la forme d’un diptyque : un volet joué sur un terrain de football, l’autre au théâtre. Le terrain rue Edouard Vaillant, à quelques maisons de (CAP)*, a accueilli le spectacle en septembre.
 
Depuis l'automne, une analyse de l’expérience est menée avec les participants de ce projet. La publication qui en résulte propose une description du spectacle, une réflexion sur les implications théoriques du projet, et un état des lieux sur les problèmatiques soulevées par cette démarche.
 
Ce travail en cours sera l'occasion d'échanger avec vous autour de cette publication, partager les réflexions et les enrichir avec de nouveaux points de vue.
 
 
 
CAP étoile
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
Métro Croix de Chavaux, ligne 9
 
06 75 41 99 05
 
PAF adhérents : 3 euros
Adhésion : 5 euros
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)
 
**GONGLE est un groupe d’artistes réunis autour d'une réflexion sur le théâtre et la société. Au fil des rencontres, il affine une méthode de création : le GONLEG, utilisé pour réunir des groupes rassemblant des personnes de divers milieux socioculturels autour de différents sujets et inventer des manières de penser et de produire à plusieurs.
En savoir + : http://gongle.fr/index.php
09 81 88 53 36  / contact@gongle.fr
 
 

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 15:16

Travail en cours
(CAP)* - La fabrique

vous convie à la lecture par Bernard Bloch de

Conférence sur rien
De John Cage

le 12 mars 2012 à 20h

 


Le texte de Lecture about Nothing, conférence donnée par John Cage en 1950 à l'Artist's Club à New York, reste un événement incontournable de l'art du XXe siècle. John Cage y livre un exposé particulièrement lucide sur le statut de l'art de son époque, non sous la forme proprement dite d'un manifeste mais par l'élaboration d'une réflexion précise sur notre rapport au sens.
Le texte original de cette conférence a été édité pour la première fois en août 1959 dans le recueil  Incontri Musicale  puis, en 1961, dans l'ouvrage intitulé Silence.
 
Cette « conférence » doit être considérée comme une véritable pièce musicale. Cependant, sa forme approche de près les techniques d’écriture de la poésie sonore, sous la forme d’une conférence aux accents humoristiques. D’une durée de 40 minutes, la pièce fournit une riche matière permettant d’entrer de plain-pied dans l’univers de John Cage.
 
John Cage (1912-1992) :
Compositeur, poète, peintre et mycologue américain, John Cage s’est illustré comme compositeur de musique expérimentale et philosophe, inspirateur du mouvement Fluxus et collaborateur du chorégraphe Merce Cunningham. Influencé par Erik Satie et la philosophie orientale, son oeuvre est placée sous le signe de l’expérimentation, l’interdisciplinarité et la liberté : piano préparé, water gong, happening, installations multimédias, etc.”
 
 
"This Lecture on Nothing was written in the same rythmic structure I employed at the time in my musical compositions  -Sonatas and Interludes, Three Dances, etc ..."  John Cage

 

CAP étoile

10, rue Edouard Vaillant

93100 Montreuil

Métro Croix de Chavaux, ligne 9

06 75 41 99 05

 
PAF adhérents : 3 euros

Adhésion : 5 euros

 

Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:36


Dans le cadre des Assises de la Culture initiées par la ville de Montreuil,

des citoyens qui rêvent la Culture dans leur ville proposent un

     Café-Culture

le 5 mars 2012 de 19 h à 21 h30

 Théâtre Berthelot

 

 

A la suite de propositions formulées lors des Ateliers des Assises, nous impulsons ce rendez-vous dans le but de proposer la création d'une instance de dialogue participative et permanente, en lien avec la Municipalité, afin d'élaborer de manière partagée la politique culturelle de notre ville.

Et pour que le rêve devienne réalité...
Nous souhaitons que ce rendez-vous soit le premier d'une série où se construira, au sein de cette instance et sur la base de propositions concrètes
et concertées, une politique culturelle locale fondée équitablement sur les aspirations, les nécessités et les enjeux de chacun.

Citoyens, amateurs et professionnels des arts et de la culture, vous y êtes invités dans une ambiance conviviale autour d'un verre !...

 

 

Théâtre Berthelot
6, rue Marcellin-Berthelot
Tél. 01 41 72 10 35

Pour toute information sur ce café-culture, vous pouvez contacter : Alisson Mallenguery 01 48 70 67 30

Repost 0
Published by capetoile - dans EVENEMENTS
commenter cet article