Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 12:09

Travail en cours

 

lundi 4 juin 2012 à 20 heures
(CAP)* - La fabrique 


vous convie à une proposition du

 Scarface Ensemble
Oedipe à Colone
de Sophocle
texte français Bruno Bayen
(travail en cours)

 


Il faut parfois aller regarder loin en arrière pour se souvenir que l’hospitalité envers l’étranger est une des valeurs essentielles de civilisation pour la Grèce antique et donc pour nous-mêmes.
Dernière pièce du poète tragique, ce texte  raconte la  disparition du personnage Oedipe et l’érection du mythe du même nom - qui n’est pas le complexe mais plutôt le multiple au pied boiteux - aux portes de la cité d’Athènes.
Oedipe plaide non coupable lorsqu’il fuit Thèbes qui l’accuse d’être la cause des nouveaux maux et vient à Colone demander l’hospitalité. En quoi est-il coupable de faits annoncés avant sa naissance et dont il ignorait tout ?
Il garde son statut de héros dérangeant que craignent les tyrans et refuse de retourner aux portes de Thèbes et offre sa mort- liberté reconquise ?- à la démocratie athénienne dans l’espace de l’entre deux, du non lieu, de l’obscure clairière.
Quelque chose d’essentiel se dit dans cette pièce sur l’impossible retour en arrière après l’exil car pour citer Bruno Bayen , traducteur de ce texte « ...Puis le bienfait : naît la ville d’Athènes, le cadavre nourricier d’Oedipe, terreau de la démocratie athénienne.»

Le mythe restera à la frontière pour permettre aux hommes d’être dans la cité . L’espace théâtral n’est pas l’espace politique mais ce dernier ne peut se fonder qu’en coexistence avec un autre lieu, celui du pur imaginaire, d’une zone frontière, c’est en tout cas ce que semble nous dire Sophocle en environ 400 avant l’ère chrétienne.

 

Mise en scène: Elizabeth Marie, Lumières et collaboration artistique : Florent Jacob, Musique :  Cyril Alata, Scénographie et costumes : Claire Schirck
            Avec : Kim Biscaïno, Marc- Henri Boisse, Nathalie Bourg, Jacques Bruckmann, Aurélie Miermont, Jack Reinhardt
          
avec le soutien de la Ville de Strasbourg, de la Ville de Mulhouse, de l’ADAMI, de la DRAC Alsace (en cours), de la Région Alsace (en cours) et du JTN (Jeune Théâtre National)

      CAP étoile - la fabrique
10, rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil


Métro Croix de Chavaux, ligne 9
06 75 41 99 05
 
PAF adhérents : 3 euros
Adhésion obligatoire  : 5 euros
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste), Olivier Renouf (chorégraphe et danseur)

Partager cet article

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article

commentaires