Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 18:59

Lundi 27 juin à 20 h
 
CAP ÉTOILE

vous convie à une lecture publique de
 

Nathan le sage
de Gotthold Ephraïm Lessing
 
Organisée par le Réseau (théâtre) : projet 2012-2013 de la compagnie.
 
Version scénique de Bernard Bloch d’après la traduction de François Rey.


 Mise en scène : Bernard Bloch

 

 Avec :
Antonia Malinova : Daja, chrétienne, dame de compagnie de Recha
Philippe Dormoy : Nathan, riche juif de Jérusalem
Morgane Arbez : Recha, sa fille 
Philippe Mercier : Un derviche - Le patriarche de Jérusalem
Jonas Marmy : Un frère convers
Nils Ohlund : Un templier
Miloud Khétib : Saladin, Sultan de Jérusalem
Anne Azoulay : Sittah, Sœur de Saladin


La scène est à Jérusalem en 1187, quelques semaines après la reconquête sur les croisés de la Ville Sainte par Saladin.
Dans mon parcours de metteur en scène, je n’ai pratiquement monté que des textes contemporains. C’est dire que ce qui me motive au premier chef, c’est de créer des œuvres qui sont travaillées par le monde tel qu'il va, dans le but d’être moi-même travaillé par elles.
  Et voilà que Nathan le sage de Gotthold Ephraïm Lessing, un des grands classiques de la littérature allemande, me saute au cœur avant même d’avoir refermé le livre…Voilà une pièce emblématique du siècle des Lumières, publiée en 1779, mais qui n’a été créée en France que deux cents ans plus tard : en 1987 par Bernard Sobel à Gennevilliers, dans une mise en scène lumineuse à laquelle j’ai eu la chance d’assister.
Depuis 2004, de la création de Lehaïm – à la vie ! D’après Herlinde Koelbl, au Chercheur de traces d’après Imre Kertész en passant par Le ciel est vide d’Alain Foix, mon travail s’articule autour d’une question que l’on pourrait formuler ainsi : Où est le mal ? Autrement dit qu’est-ce qui fait que le vingtième siècle a produit autant d’abominations alors que les progrès scientifiques et techniques, les avancées de la pensée universelle, l’émancipation morale et politique n’ont jamais été aussi spectaculaires et foudroyants.  
 Toutes les religions, toutes les convictions, qu’elles soient religieuses ou laïques, – si l’on excepte celles qui se fondent sur l’exclusion de l’autre -, prétendent œuvrer à l’amélioration du genre humain, à la bonification du monde. Comment se fait-il alors que les religions soient si souvent fauteuses de haine, de destruction et de malheur ?
Sans doute cela tient-il au fait que l’on confond trop souvent la religion avec la foi qui la supporte, les rites religieux, par nature discutables, avec la croyance ou l’incroyance quand elles deviennent dogmatiques, c’est à dire indiscutables.
Sur le mode de la comédie, avec intelligence et poésie, Nathan le sage, et c’est là que résident sa force et son éternelle jeunesse, remet la Foi et la Raison à leur place.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Bernard Bloch
 
(CAP)*
10 rue Édouard Vaillant

93100 Montreuil

 

Ligne 9, arrêt Croix-de-Chavaux
sortie place du marché
Confirmez votre venue par mail
adm.capetoile@gmail.com
ou par tél. au 06 75 41 99 05

Adhésion obligatoire à l’association
5 € par an, paf 3 € pour les adhérents
 
 
Cap Étoile est une coopérative artistique réunissant six artistes de différentes disciplines : Dominique Aru (cinéaste), Bernard Bloch (metteur en scène et comédien), Philippe Lanton (metteur en scène), Evelyne Pelletier (comédienne), Isabelle Rèbre (auteure et cinéaste) et Olivier Renouf (chorégraphe et danseur

Partager cet article

Repost 0
Published by capetoile - dans RESEAU THEATRE
commenter cet article

commentaires