Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:00

 Travaux en cours
Cap Étoile
vous convie

Le lundi 9 novembre 2009 à 20h


Deux lundis par mois, (CAP)* ouvre ses portres et vous propose de venir partager un moment d'un "travail en cours" : ce peut-être une écriture, un film, un spectacle, une chorégraphie. L'idée n'est pas de présenter un spectacle, mais de donner à voir quelque chose d'une démarche. Le pari est donc risqué pour celui qui s'expose, mais il s'agit pour nous de maintenir un dialogue, de partager une réflexion et de donner à voir un moment d'un processus.


Cette fois, CAP Étoile invite la chorégraphe Isabelle Esposito. Grâce au soutien de RAVIV et d'Arcadi, elle a pu répéter son spectacle l'été dernier dans notre salle. il nous paraissait intéressant de poursuivre cette collaboration technique en l'invitant à présenter une étape de son travail dans notre salle.

La sombre sautillante
D'Isabelle Esposito


Une première étape de ce travail a été présentée lors de la carte blanche de Kataline Patkaï au Regard du Cygne à Paris, les 15, 16, 17 mai 2009.

Une deuxième étape s'est répétée à Cap (*) à Montreuil durant le mois de juillet 2009 grâce au soutien de RAVIV, dans le cadre du « Projet de mutualisation de lieux de répétition ». Des présentations eurent lieu les 30 et 31 juillet 2009


On connaît le corps burlesque à travers le cinéma muet. Il est principalement masculin. Keaton, Langdon, Chaplin, Laurel et Hardy en sont les seigneurs. La sombre sautillante est une tentative pour inventer un corps féminin burlesque. Un corps fiction, oisif et désaxé. Un corps qui réfléchit l'angoisse de notre société bouchée, sans débouché, active et dépressive. Un corps entre starification et clochardisation. La sombre sautillante dit l'impuissance du monde tout en se moquant de sa propre impuissance. Elle est hors jeu. Elle est jeu. Pour donner un semblant de sens à sa solitude, elle saute d'un objet à l'autre - aspirateur, tourne disque, casserole, télé - et crée, avec son corps, une poésie en noir et blanc.


CAP
Coopérative artistique de production
Dominique Aru, Bernard Bloch, Philippe Lanton, Evelyne Pelletier,
Isabelle Rèbre, Olivier Renouf

10, rue Edouard Vaillant à Montreuil
M°Croix de Chavaux (ligne 9)
Tel:06 75 41 99 05
http://capetoile.over-blog.com

Adhésion à l’association : 5 euros
Participation aux frais : 3 euros





Partager cet article

Repost 0
Published by capetoile - dans TRAVAIL EN COURS
commenter cet article

commentaires