Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2006 7 12 /11 /novembre /2006 11:21
(CAP)*           prononcer « capétoile »
Classes ouvertes 2006-07   lundi 6 novembre 2006
 
Modérateurs
Dominique Aru et François Duconseille
 
Participants
Isabelle Rèbre, Olivier Renouf, David Gélot, Jehanne Gaucher, Antoine de la Morinière, Régis Bonvillain, Béatrice Duport, Philippe Dormoy, Paule Uzan, Florence Vallot, Chloé Houbart, Jean-Baptiste Anoumon, Marie Mézière, Morgane Lombard…. A compléter
 
Pratique
> Mettre en place le blog du « bien commun ? » (Une proposition de Paule)
> Collecter les documents des séances et les rendre accessibles à l’ensemble des participants (photocopies, classeurs…)
 
Le laboratoire du « bien commun ? »
> David Gélot
Lecture du texte d’Henri Michaux « un lieu d’habitation agrandi »
extrait de Façons d’endormis – façons d’éveillés
> Philippe Dormoy
Présentation de dessins de Kantor de la "Classe morte" discussion autour du spectacle par ceux qui l’avaient vu
Lecture d’un court passage de la bible (Ezéchiel)
> Morgane
Evocation d’un film dans lequel étaient filmées des chaussures de passants sur le bitume. ( Le sol commun)
Evocation d’un spectacle de danse sur la marche (titre ? auteur ?), le rideau de scène masquait le corps des danseurs seuls leurs jambes étaient visibles
> Paule
Lecture d’un extrait de Un enfant de Thomas Bernhard
Un sentiment partagé : l’exaltation et ses retombées, dévorer l'existence et l' élan ( pour faire du vélo il en faut)
> les sons que l'on entend, la confusion autour d'un son
> Béatrice
parle du lieu commun, de la place, de la ville, de l’espace public, du métro 1ère et 2èmeclasses des designers de l’exclusion et des photos de Marc Pateau, la commune , la mairie, la maison communale ( en Belgique), l'école communale
une architecte qui parle de redensification des villes car le système pavillonnaire exclu les mises en commun (transports, services...)
> Marie Mézières
Parle des bains-douches, comme lieu de mélange social, « laver sa crasse ensemble »
« Le bain commun »
> François
Lecture d’un extrait des Villes invisibles d’Italo Calvino
> Olivier
Exercices d’échauffement, attention portée au corps de l’autre, détente, manipulation, écoute du corps de l'autre // écoute et lecture de Eureka street de Robert Mc Liam Wilson
 
Le lexique du « bien commun ? » (À compléter au fur et à mesure)
Un bien, le bien, bene, un lieu commun, un lieu public, la place, la ville, la commune, les communs, le commun des mortels, commun, la communale, l’école, la classe (morte), les bains douches (le bain commun), le bitume, le trottoir, les chaussures, l’enfance
 
Bibliographie et documentation
Eureka street de Robert Mc Liam Wilson (1996)
Un enfant de Thomas Bernhard
Façons d’endormis – façons d’éveillés d’Henri Michaux (éd. l’Imaginaire Gallimard)
La classe morte de Tadeusz Kantor
Mal vu, mal dit de Samuel Beckett (éd. De Minuit)
Le design d’exclusion – photos de Marc Pateau
La bible
Les villes invisibles d’Italo Calvino
La ville, la rue et le commencement de la politique. Le monde rêvé de Chloé par Michel Agier
En pièce jointe
 
Mémoire – traces
> François (enregistrements sonores de discussions + film proposition Olivier)
 
Les prochains lundis
Novembre : 13, 20 ; décembre : 4, 11, 18
Les classes ouvertes sont ouvertes à qui veut. Il suffit d’avoir seize ans révolus, d’adhérer à l’association des Amis de (CAP)*(15 € par an) et de s’acquitter d’une participation de 3 € par séances. Les séances ont lieu dans la salle Lissenko des Studios Albatros, 52 rue du Sergent Bobillot à Montreuil (Métro Croix de Chavaux) et durent 3h : de 20h00 à 23h00.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Verstraten - dans CLASSES OUVERTES
commenter cet article

commentaires