Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 17:16

FIN

FIN
Nous avons le plaisir de vous convier à une création du Réseau (Théâtre)
 
FIN
 
texte d'Isabelle Rèbre
 
Mise en scène : Bernard Bloch et Martine Colcomb
 
Avec : Sofia Teillet, Melissa Barbaud, Bernard Bloch, Philippe Dormoy, Raphaëlle Gitlis, Evelyne Pelletier. Et la participation de Luc Clémentin
Scénographie : Didier Payen. Costumes : Laurence Forbin. Dramaturgie : Isabelle Rèbre. Lumière : Luc Jenny. Son : Thomas Carpentier. 
Régie Générale : Marc Tuleu et Cédric Jaburek
Production : Réseau (théâtre), CAP*, CCAM de Vandoeuvre-les-Nancy, CDN de Nancy. Avec le soutien de la Ville de Montreuil.
 
Théâtre Berthelot de Montreuil 
 
Du 11 au 14 mars 2015 à 20h30. 
Le 14 mars représentation supplémentaire à 16h
 
Rencontre avec le public à l'issue de la représentation du jeudi 12 mars et du samedi 14 mars à 16h.
Réservations : 01 41 72 10 35 – resa.berthelot@montreuil.fr - 6 rue Marcellin Berthelot, 93100 Montreuil – M° Croix de Chavaux
 
Attention le 14 mars la ligne 9 est interrompue à partir de Nation et remplacée par un bus 
Autour du spectacle : Projection de Saraband, d'Ingmar Bergman
Suivie d'une rencontre avec le public et l'équipe du spectacle
Le 6 mars à 20h30 au Cinéma le Mélies - Montreuil – M° Croix de Chavaux
 
 
Une écriture lumineuse dont on se délecte comme d’un bon vin, des acteurs époustouflants de justesse, une mise en scène comme un jubilatoire ressac incessant entre réalité et fiction… Oui, la pièce d’Isabelle Rèbre, mise en scène par Martine Colcomb et Bernard Bloch parle de la « Fin » comme son nom l’indique, de ce temps suspendu où tout, irrémédiablement, doit forcément finir par dégringoler - et comme c’est beau de l’affronter ! Mais elle parle aussi, et peut-être encore davantage, de la « faim », celle de vivre encore, celle de vivre toujours, celle de vivre tout court. 
Théâtre, cinéma, littérature : tout ici est servi en grand sur un plateau. Oui d'accord, j’ai les yeux encore plein d’étoiles et l’envie maintenant de voir ou revoir tous les films de Bergman, de lire Erland Josephson… Mais comme c’est bon ! Et dire que si Dominique Répécaud, directeur du Centre Culturel André Malraux, n’avait pas déniché cette pépite un matin de festival d’Avignon dans une toute petite salle (si si, Bernard Bloch nous l’a dit), si le Théâtre de CDN Nancy Lorraine, la Manufacture ne l’avait pas co-produite, cette création n’existerait pas… Et dire que si d’autres partenaires ne se décident pas à la programmer, ça sera la fin de Fin après dix représentations… Vite, avant Montreuil et son Théâtre Municipal Berthelot du 11 au 14 mars, il reste deux soirs à Vandoeuvre-lès-Nancy sur la superbe Scène nationale du CCAM.  
Posté sur Facebook le 27/02/2015 par Valérie Susset (Est Républicain) 

Partager cet article

Repost 0
Published by capetoile
commenter cet article

commentaires